Samedi 13 mai, en matinée. Une journée magnifique, la fanfare et tous les corps constitués de notre mille-feuilles républicain et zou, l'installation « Ensemble, une vanité ? » est enfin dévoilée. Le genre fut respecté à la lettre, avec même un velcro qui résiste à monsieur le maire.
L'occasion de prendre la parole et de poser quelques mots en public, l'art, on le sait, a besoin de médiation. Oui, les « officiels » étaient bien présents, corps constitués et bien incarnés : député, président de conseil général, maire, président de la communauté urbaine, préfet, amiral, commissaire, présidente de la Maison pour Tous, présidents d'association, chefs d'entreprise en bâtiment, architectes, etc mais aussi tous les bénévoles de Saint Pierre qui font la société de Saint Pierre-Quilbignon. François Cuillandre, maire de Brest, répond lors de son discours inaugural à l'interpellation de l'œuvre par un «pour nous, ensemble, c'est une volonté ! », applaudissements. « Ça » fonctionne.
L'appropriation de cet espace nouvellement construit pour les habitants et les visiteurs de ce quartier peut commencer, une lampe demeure allumée dans la ville et l'on entend les voix de Vanda murmurer l'annuaire, près du lavoir. Œuvrer à mettre les gens à l'œuvre, ensemble, maintenant.